Gains au report

Calcul des GAINS

Que les néophytes se rassurent, même pour beaucoup de turfistes chevronnés, calculer sans faire d’erreur les gains exacts d’un report n’est pas une mince affaire. Nous allons essayer de vous rendre cet exercice, sinon facile, au moins possible grâce à quelques explications et exemples.

Avant tout il faut garder à l’esprit que la mise de base à laquelle il est fait référence ici est de 1,50€. C’est en effet la mise minimale exigée par le PMU au jeu simple, et comme le report n’est qu’une succession de jeux simples c’est pareil.

Cependant, lorsqu’un pari gagne, le rapport obtenu n’est pas – sauf heureux hasard – un multiple exact de 1,50€. Vous voyez tout de suite qu’il y a là un petit problème : supposons que votre premier cheval vous rapporte 6,60€ pour 1,50€, comment replacer la totalité de ce gain sur le cheval suivant puisque la mise sur ce cheval doit être un multiple de la mise de base ? En effet… ce n’est pas possible !

Il va donc falloir retirer de ce gain une mise multiple de 1,50€ qui sera placée sur le concurrent suivant. La différence entre votre 1er gain et cette mise s’appelle la chute, et elle vous reste acquise quoi qu’il advienne dans la suite du report.

Pour calculer rapidement combien va être réinvesti il suffit de diviser le 1er gain par 1,5 et la partie entière du résultat (avant la virgule) sera le nombre de mises de base replacées. Dans notre cas 6,60 / 1,50 = 4,4, la mise sur le concurrent suivant sera donc de 4 x 1,50€, soit 6€. Et la chute sera de 6,60€ – 6€ = 0,60€ qui vous reste acquis. C’est exactement ce qui se passe dans l’exemple ci-contre.

Bien sûr pour la dernière course du report il n’y a pas de chutes, vous encaissez la totalité du rapport.

Les gains totaux d’un report sont constitués des multiples chutes acquises au cours du calcul et du rapport final de chaque cheval gagnant ou placé de la dernière course dès lors qu’il y avait des mises dessus, c’est-à-dire des chevaux payants dans les courses précédentes.

Exemple réel de calcul de gains :

Le 18 juin 2007 dans la réunion 3 de plat à Amiens nous avons pronostiqué le report suivant : dans la première course le 4 et le 1 à jouer chacun gagnant/placé ; dans la troisième course le 4 et le 8 à jouer chacun gagnant/placé ; soit un report à 24 euros de mise, c’est-à-dire comprenant 16 paris distincts.

Dans la 1ière course le 1 a gagné et a été payé 4,40€ gagnant et 1,60€ placé pour 1€ ; le 4 s’est placé et a été payé 1,50€ pour 1€.

Dans la 3ième course le 8 a gagné et a été payé 7,80€ gagnant et 2,90€ placé pour 1€ ; le 4 n’était pas à l’arrivée.

Voici la décomposition du calcul, pari par pari, avec les chutes, pour les 16 paris engagés (4 par couple de chevaux d’une course sur l’autre) :

104/304 P- :

  • Sans gains !
  • Sans gains !
  • ((1.5×1.50=2.25)-1.5=0.75)+(1.5×0=0)=0.75€
  • ((1.5×1.50=2.25)-1.5=0.75)+(1.5×0=0)=0.75€

104/308 PG :

  • Sans gains !
  • Sans gains !
  • ((1.5×1.50=2.25)-1.5=0.75)+(1.5×7.8=11.7)=12.45€
  • ((1.5×1.50=2.25)-1.5=0.75)+(1.5×2.9=4.35)=5.10€

101/304 G-P- :

  • ((4.4×1.50=6.60)-6=0.6)+(6×0=0)=0.60€
  • ((4.4×1.50=6.60)-6=0.6)+(6×0=0)=0.60€
  • ((1.6×1.50=2.40)-1.5=0.9)+(1.5×0=0)=0.90€
  • ((1.6×1.50=2.40)-1.5=0.9)+(1.5×0=0)=0.90€

101/308 GG :

  • ((4.4×1.50=6.60)-6=0.6)+(6×7.8=46.8)=47.40€
  • ((4.4×1.50=6.60)-6=0.6)+(6×2.9=17.4)=18.00€
  • ((1.6×1.50=2.40)-1.5=0.9)+(1.5×7.8=11.7)=12.60€
  • ((1.6×1.50=2.40)-1.5=0.9)+(1.5×2.9=4.35)=5.25€

Total : 105.30€

Confirmation des calculs par les gains versés sur www.pmu.fr pour ce report. Copyright (c) Reports-Turf
Confirmation des calculs par les gains versés sur www.pmu.fr pour ce report. Copyright (c) Reports-Turf